fbpx
Sélectionner une page

Le Growth Acting révolutionne les stratégie de développement international

Le growth Hacking a le vent en poupe ! Ces techniques d’acquisition revisitent intégralement les cycles de ventes en proposant des résultats rapides et concrets grâce à l’expérimentation de campagne d’acquisition.

Le Growth Hacking a longtemps chantonnait l’air de Brassens : « j’ai mauvaise réputation… » du fait de son approche parfois borderline, faisant peu de scrupule à des principes comme le RGPD et autres contraintes qui pèsent sur les entreprises !

Cependant le Growth Hacking ne fait pas un usage exclusif des mauvaises manières et de démarchage illégal !

Avec le temps, le Growth Hacking a acquis en notoriété grâce à ces résultats et a développé une méthodologie digne des meilleurs escadrilles militaires ! Aujourd’hui afin de tailler en pièce ce costume que l’on taille au Growth Hacking, Back to Business veut faire émerger le Growth Acting ! Une discipline qui veut mettre de côté tous les aspects illégaux de la chasse et de se saisir que des outils qui fonctionnent et qui sont parfaitement légaux d’activer pour booster son chiffre d’affaire.

.

Le Growth Acting au service du développement à l’international

Qu’en est-il de l’export ? Comment une entreprise peut-elle mettre à profit les techniques de Growth Acting au service de son projet de développement à l’international ?

L’export a toujours été une aventure périlleuse et grand nombre d’entreprise sont revenus bredouilles. Conquérir le monde a toujours été très onéreuse avec un risque important de ne pas atteindre son ROI … à temps !

C’est d’ailleurs, la raison pour laquelle les subventions et effet de leviers à l’export en France sont si nombreux.

Etat des lieux

En France 9,1 % des entreprises sont exportatrices, nous hissant ainsi à la 7ème place du classement mondial des pays exportateurs de biens, loin derrière l’Allemagne ( 3 eme) avec 8 % Part de Marché Mondial.

Pourtant nos produits n’ont rien à envier à la Deutsch Qualität !( ou si peu 😉 De plus, la France se vante d’avoir les meilleures écoles de commerce au monde !

En effet , lorsqu’un Business Developper est positionné sur une mission de développement d’un nouveau marché , il doit aller vite , très vite ! Le propre du chasseur-cueilleur positionné sur une mission de conquête d’un marché vierge est de confondre vitesse et précipitation. Il appelle à cœur perdu des annuaires complets de base non qualifiée en vertu de sa volonté de réussir et de faire réussir son entreprise sur ce nouveau territoire.

Les avantages du Growth Acting pour une stratégie de développement à l’international

Et si le Growth Acting était devenu « THE » levier pour réussir son projet d’export ?

Analysons les effets de leviers que représente le Growth Acting dans une logique de développement à l’international.

-L’expérimentation

L’expérimentation permet de tester la réactivité du marché sur marché cible sans avoir à déployer de forces vives sur place !

-stratégie d’acquisition

Exploration des meilleurs canaux d’acquisition dans le marché cible, car tous les consommateurs dans le monde n’ont pas les mêmes habits face au digital.

-réduction des risques

Autre avantage, c’est de plus perdre de temps c’est de savoir exactement les canaux d’acquisition pour lesquels ses prospects ont révélé être le plus réactifs et ainsi déterminer une stratégie gagnante sur le marché

-qualification d’une base de donnée  

Les campagnes d’acquisition permettent d’acquérir des bases de données tout de suite opérationnelle alimentant les Pipes de vos commerciaux terrains.

-économie rime avec écologie   

Les RDV et prise de contact sont plus qualifiées ainsi vos commerciaux terrains ne chercheront plus sous le sabot d’un cheval vos clients. Ils ont directement une feuille de route stratégique de leur Business qui leur permettent d’optimiser leur effort pour convertir vos prospects en clients !

Bref, le Growth Acting est certainement l’avant-garde des stratégies à l’export pour toutes entreprises qui souhaitent partir à la conquête du monde et de leur marché pour constituer votre savoir-vendre (que cela soit sur un modèle B2B ou B2C). Vérité d’autant plus acerbe pour des entreprises primo-exportatrice ou qui souhaitent le devenir !

Découvrir notre formation : Booster son développement international